Reflux gastro-œsophagien chez le chat

La remontée incontrôlable des flux gastriques ou intestinaux dans œsophage est médicalement appelée reflux gastro-œsophagien ou reflux acide. Cette maladie peut être due à un bref relâchement du sphincter qui se trouve à la base de l’œsophage ainsi qu’ à des vomissements chroniques. Le reflux acide est assez commun chez les chats et peut se produire à tout âge, bien que les chats plus jeunes soient plus à risque.

Les acides gastriques de l’estomac tels que la pepsine, les sels biliaires et d’autres composants des sucs gastro-intestinaux sont corrosifs. En effet, ils agressent la muqueuse protectrice qui tapisse l’œsophage. Cela peut entraîner une œsophagite, une inflammation de l’œsophage.

Le reflux acide est très commun chez les chats

Symptômes et types

Le reflux acide peut causer une œsophagite de gravités variables:

  • légère qui se limite à une petite inflammation de la paroi de l’œsophage,
  • ulcéreuse qui cause des dommages aux couches profondes de l’œsophage.
  • grave qui peut inclure une fièvre ainsi qu’une salivation extrême comme dans les cas d’empoisonnement

Les antécédents comportementaux de votre chat peuvent révéler des symptômes tels que:

  • des régurgitations de nourriture
  • des signes de douleur (agitation ou hurlements) lors de la deglutition
  • un manque d’appétit et une perte de poids.

Souvent, un examen physique ne révèle aucun résultat qui suggère que votre chat souffre de reflux acide.

Causes

Un chat qui a surement peur du reflux acideUn reflux acide peut se produire lorsqu’un anesthésique est administré. En effet, ceci provoque un relâchement du sphincter gastro-œsophagien. Un mauvais positionnement du patient pendant l’anesthésie et un jeûn pré-opératoire qui n’a pas été correctement respecté peuvent également entraîner un reflux acide.

La présence d’une hernie hiatale congénitale pourrait augmenter le risque de reflux acide. Les jeunes chats sont plus à risque de développer cette maladie. Effectivement, leurs sphincters gastro-œsophagiens sont encore en cours de développement. Les vomissements chroniques ou à long terme sont un autre facteur de risque.

 Diagnostic

Le meilleur moyen de diagnostiquer le reflux acide est généralement l’œsophagoscopie. Cet examen utilise un endoscope pour visualiser la paroi de l’œsophage.

C’est la façon la plus efficace de déterminer si les changements au niveau de la muqueuse de l’œsophage sont dûs au reflux acide. L’examen peut révéler une surface irrégulière de la muqueuse ou un saignement actif dans l’œsophage.

Parmi les autres diagnostics possibles, on peut citer:

  • l’ingestion d’un agent caustique ou toxique comme les bijoux luminescents
  • la présence d’une tumeur dans l’œsophage
  • l’ingestion d’un corps étranger
  • la présence d’une hernie dans la partie supérieure de l’estomac (hernie héliale),
  • une inflammation de la gorge ou une maladie de la bouche.

Traitement

La plupart des traitements des reflux acides se feront à domicile. Votre vétérinaire pourrait vous conseiller de ne pas nourrir votre chat pendant un à deux jours. Un régime alimentaire faible en gras et faibles en proteins pourra être recommandé. Il est aussi conseillé de fractionner les repas de votre chat et de le lui donner plus fréquemment. Pour bien s’assurer que le reflux acide ne récidive, les graisses et les protéines alimentaires devraient être limitées, car les graisses diminuent la force du muscle entre l’estomac et l’œsophage, tandis que les protéines stimulent la sécrétion d’acide gastrique.

Les médicaments sont optionnels durant le traitement du reflux acide de votre chat. Cependant, notez que les agents pro-kinétiques gastro-intestinaux améliorent le mouvement du contenu de l’estomac à travers les intestins et renforcent également le sphincter gastro-oesophagien.

Ne fournissez pas de subsalicylate de bismuth (Pepto-Bismol) à votre chat. Il est considéré comme dangereux pour les chats en raison de sa sensibilité aux salicylates.

 Vie et gestion

Après le traitement initial du reflux acide de votre chat et la modification de son alimentation, il est conseillé de continuer à surveiller sa santé. Surveillez les signes d’inconfort. Un régime alimentaire faible en gras et faible en protéines évitera les incidences futures et les aliments riches en gras devraient être évités, car ils peuvent aggraver le reflux gastro-oesophagien.

Si les traitements médicaux initiaux n’est efficace contre le reflux acide, une oesophagoscopie de suivi peut être conseillée.

 Prévention

Les aliments riches en gras peuvent aggraver le reflux acide. La meilleure prévention de cette maladie est la modification de l’alimentation de votre chat en un régime sain et pauvre en graisses.

Facebook Comments

Post a comment