Production anormale de protéines chez le chat

La production anormale de protéines appelée gammapathie ou encore paraprotéinimie est une maladie qui se caractérise par une anomalie sur le plan qualitatif et quantitatif des immunoglobulines gamma dans le sang.

Paraprotéinémie chez le chat

Les gamma-globulines, ou immunoglobulines, font partie de la réponse immunitaire de l’organisme aux infections. Il s’agit d’une classe de protéines sanguines produites par les plasmocytes, un type de globules blancs qui identifient et neutralisent les bactéries et les virus envahissants.

Dans la paraprotéinémie, les paraprotéines anormales (protéines dans le sang ou l’urine) ou les composants M sont produits par un seul clone de plasmocytes. Une telle production de protéines anormales est couramment observée dans divers tumeurs, par exemple les tumeurs des plasmocytes ainsi que dans le myélome des plasmocytes. Il est rare chez les chats, mais lorsqu’il se produit, il est généralement présent chez les chats plus âgés.

 Symptômes et types de production anormale de protéines

 Causes

  • Cancers
  • Prédisposition génétique
  • Infections virales
  • Exposition à des agents cancérigènes (p. ex. peintures ou solvants)
Certains chats sont prédisposés génétiquement à la production anormale de protéines

 Diagnostic

Vous devrez fournir des antécédents détaillés sur la santé de votre chat. Les symptômes et les incidents qui ont pu causer cette maladie devront être énumérés. Votre vétérinaire procédera à un examen physique complet et des analyses de laboratoire de routine. Un profil sanguin complet sera effectué: un profil sanguin chimique, une numération globulaire complète et une analyse d’urine.

Les analyses sanguines peuvent révéler une anémie, des niveaux anormalement bas de leucocytes ou de globules blancs (leucopénie) ou des niveaux anormalement bas de plaquettes (thrombocytopénie).

Un profil biochimique peut montrer des niveaux anormalement élevés de protéines dans le sang, de faibles niveaux d’albumine, des niveaux anormalement élevés de calcium (hypercalcémie) et des niveaux élevés d’urée et de créatinine dans le sang.

L’analyse d’urine peut révéler la présence de protéines dans l’urine (protéinurie). Des tests plus spécifiques seront également effectués pour diagnostiquer diverses maladies.

Des radiographies thoraciques et abdominales seront effectuées pour identifier les lymphomes présents. Un échantillon de moelle osseuse pourra être prélevé, ce qui révélera plus de détails associés à cette maladie. De même, des échantillons de ganglions lymphatiques affectés seront également prélevés pour identifier le type de cellules cancéreuses ou d’agents infectieux qui attaquent le corps.

 Traitement pour la production anormale de protéines

Votre chat recevra un diagnostic de paraprotéinémie associé à un traitement pour le cancer. Le traitement peut inclure la chimiothérapie, la radiothérapie. Un traitement antibiotique peut également être administré pour traiter les infections bactériennes sous-jacentes.

 Mode de vie et gestion

Suivez les conseils de votre vétérinaire en ce qui concerne les médicaments pour la chimiothérapie à domicile, car ces médicaments sont potentiellement toxiques et ne devraient être utilisés que sous la stricte supervision d’un oncologue vétérinaire.

 

Facebook Comments

Post a comment