sample-ad

La maladie des griffes du chat affecte spécifiquement les enfants en bas âge. Il faut quand même noter que n’importe qui peut en être la victime. La bactérie responsable cette maladie où altération de la santé est appellé Bartonella Henselae. Ce dernier est présent dans le sol par contre elle peut se transmettre à l’homme une blessure au niveau de la peau. Les griffures subissent à cause des griffes d’un chat est un moyen efficace pour transmettre la maladie des griffes du chat. On peut aussi appeler la maladie lymphoréticulose bénigne d’inoculation.Voici les signe de l’apparition de la maladie des griffes du chat

Il se peut que  le système immunitaire soit très actif et que les malades ne savent même pas qu’ils sont atteints du mal.  Il n’y a pas de signe évidente dans ce cas et la maladie vont juste passer inaperçu. Quand les défenses ne sont plus très au point  les conséquences peuvent être vraiment grandes. Elle peut être détectée car les ganglions vont s’enflammer, c’est ceux qui se trouvent au-dessus de la partie ciblée. La plupart du temps, les ganglions du cou et des aisselles sont ceux qui sont près de la cible. D’autres signe peuvent faire apparition, il y a notamment la fatigue, la perte d’appétit, la fièvre qui monte et des maux de tête qui se font virulents. Il se peut que des douleurs abdominales se fassent entendre. Il est évident qu’elle n’est pas trop à craindre en comparaison à la rage, mais il faut quand même prendre conscience de sa présence. Elle n’a pas vraiment de grande chance de tuer l’homme qui en est atteint. Mais il faut quand même suivre un traitement en cas de contraction. Les simples antibiotiques peuvent faire l’affaire.

L’historique de la maladie

La meilleure prévention de l'empoisonnement est mettre tout produit toxique hors de portée des chatsLa maladie du chat (Bartonellose) est de facteur bactérien. Celle qui est  responsable de la maladie des griffes du chat est la  bartonella henselae, bactérie Gram négative intracellulaire facultative. Elle se transmet par l’intermédiaire d’un animal. La plupart du temps il s’agit d’un chat. On appelle cela une zoonose car c’est par le biais d’un animal que se transmet la maladie. La contamination est probable après une morsure ou une griffure d’un chat ou d’un chien.Des chercheurs ont aussi supposé que la  transmission de la bactérie Bartonella henselae peut se faire par les tiques ou les puces.

Les facteurs de risque

Les facteurs de risque de développement la maladie des griffes du chat sont d’ordre préventif. Il se peut que la maladie des griffes du chat soit une de conséquence d’une mauvaise médication des chats pour éliminer  les puces et les tiques. Un manque d’hygiène et un mauvais traitement des blessures peuvent aussi faire partie des raisons d’aggravation des symptômes. Puis, le fait d’être cruel envers les chats et les chiens peut conduire ces animaux à être sur la défensive et par l’augmenter le risque de griffures et de morsures.

Prévention et traitement contre la maladie des griffes

Beaucoup de choses peuvent être mise en place pour prévenir les risques de la contraction de la maladie des griffes du chat. Il y a par exemple des mesures collectives telles que les traitements des chats contaminés, vérifier la présence effective de puces et de tiques sur les chats et ainsi de suite. La prévention doit aussi se faire par des mesures individuelles, prenons l’exemple par d’une bonne conduite avec les chats pour pallier toute possibilité de morsure ou griffure. La bartonellose est le plus souvent bénigne, n’a pas trop de conséquence sur l’homme. La personne qui le contracte guérit souvent de façon de lui-même sans aucune médication ni traitement. Néanmoins,  il y peut y avoir des cas de lésion ou de blessure importants et où la personne n’arrive pas à guérir spontanément, alors un traitement par antibiotiques et lui est donné. La maladie est le plus souvent détectée dans les quartiers mal famé même si les chats d’appartement n’y sont pas beaucoup.  Évidemment, il y a plus de chats de rue qui se balade sans protection. Vous pouvez par ailleurs retrouver des articles concernant les maladies qui touchent les chats sur le site : chat-santé.fr. C’est plus recommander de bien se documenter lorsqu’on a des animaux de compagnie.

 

Facebook Comments

Post a comment