La leucose féline est parmi les maladies qui touchent le système immunitaire du chat. L’agent responsable de cette maladie est le virus qu’on appelle leucémogène félin, nommé aussi Fe Lv. Elle détient par ailleurs le palmarès des causes de la mort par maladie chez le félin.  Comme le cancer c’est une maladie qui va progressivement détériorer l’état de votre chat. La plupart du temps est incurable. Elle est semblable au sida chez l’être humain. Son autre nom est d’ailleurs le sida du chat. Cette maladie est dégénérative, les chats qui sont atteints sont très affectés. Sa mode de contagion se fait seulement entre les chats. Il ne se transmet donc pas à l’être humain même s’il faut toujours prendre des mesures draconiennes pour pallier toute éventualité de transmission du mal à d’autres chats innocents. De nos jours, il est possible de faire vacciner le chat contre la leucose. D’ailleurs c’est vraiment recommander de faire vacciner les chats qui se côtoient et surtout ceux qui sont en rapport avec ceux de l’extérieur. Il est évident que vous ne pouvez pas empêcher votre chat de se balader sans que cela lui soit insupportable et considérer comme cruel. Ces petits êtres sont nomades et aiment les ballades surtout la nuit.

Mode de transmission de la leucose féline

Même si on l’appelle aussi le sida du chat, ce mal  se propage moins difficilement que dans le cas de l’homme. Elle vient principalement via le contact avec un autre félin contaminé et par d’autres sources de transmission, dont les nombres ne sont pas des moindres. Nous pouvons citer la transmission par le sang, notamment par les morsures ou les griffures. Le contact avec les larmes est aussi susceptible de faire transmettre la maladie d’un chat à l’autre. Il n’est pas non plus rare que ce petit félin se lèche entre eux et est donc en contact de leurs salives. Ce dernier cas est aussi un des modes de transmission le plus fréquent.  L’urine contaminée n’est pas non plus à négliger. Un cas peut aussi survenir, c’est le fait que les petits en soient atteints à l’intérieur de l’utérus de la mère qui est déjà porteuse de la maladie. La possibilité que votre chat puisse l’avoir contracté chez le  vétérinaire n’est pas envisageable puis que  le virus se transmet pas facilement dans un environnement extérieur. Mais pour en être sure il faut quand même désinfecter la maison et le chat.

Les signes de la contraction de la leucose féline

la leucose et le chatQuand le chat est contaminé, il va donner les signes suivants durant des semaines. Dépendant du chat à un autre les symptômes ne sont pas systématiques. On peut remarquer que le volume des ganglions va augmenter. Le chat va perdre de façon fragrante son appétit. Il va aussi mincir et avoir de la fièvre, ainsi que de la diarrhée. Ainsi il va devenir de plus en plus faible et avoir la conjonctivite. Ses poumons vont se fermer et il va avoir du mal à respirer. Il se peut que cela aille jusqu’à la gingivite et la stomatite. Il peut même être atteint par d’autres affections de la cavité buccale. Ses signes vont se faire discrets quelques semaines après leurs apparitions. Une période de silence qu’on appelle dormance va débuter jusqu’à ce que la maladie s’intensifie et entre dans sa phase dit « dure ».  Le plus grave c’est que le chat ne va montrer aucun signe particulier de sa contamination si l’on ne fait pas attention. Dans les cas les plus extrêmes  le chat peut être atteint d’anémie et vont aller jusqu’à la probabilité de trainer plusieurs sortes de cancers.

Comment traiter la leucose féline

Pareillement que le sida chez l’être humain, il n’y a pas de traitement particulier pour traiter la maladie. Il y a par contre des dérivées qui pourront aider en cas de nécessité. Vous pouvez opter pour les interférons, c’est-à-dire des traitements qui permettent l’augmentation de l’espérance de vie d’un chat atteint de leucose. Par contre le prix du traitement est assez élevé. Il y a aussi l’option de faire suivre la chimiothérapie à votre chat. Comme le traitement par les interférons, c’est juste pour soulager votre petit compagnon sans que cela puisse l’aider à vraiment guérir du mal qui l’atteint. Si vous désirez avoir plus d’informations sur les maladies félines, vous pouvez aller voir sur chat-santé.fr

Facebook Comments

Post a comment