sample-ad

Rythme cardiaque anormal (bradycardie sinusale) chez le chat

On parle de rythme cardiaque anormal quand les battements du cœur sont soit trop lents ou trop rapides.

Bradycardie sinusale chez le chat

Un taux d’impulsions plus lent que la normale dans le noeud sinusal est médicalement appelé bradycardie sinusale. Le nœud sinusal initie les impulsions électriques dans le cœur, déclenchant le battement ou la contraction du cœur. Dans la plupart des cas, les impulsions électriques sinusales lentes sont bénignes et peuvent même être bénéfiques. Toutefois, elles peuvent aussi causer une perte de conscience si elles sont causées par une maladie sous-jacente qui perturbe le système de contrôle autonome du cœur.

La bradycardie sinusale est moins commune chez les chats que chez les chiens. De plus, le rythme cardiaque dépendra de la taille de l’animal.

Symptômes et types

Votre chat peut ne présenter aucun symptôme s’il est très actif. Typiquement, la bradycardie sinusale est plus évidente lorsque votre chat est au repos. Parmi les autres symptômes communs associés à la bradycardie sinusale, mentionnons les suivants:

 Causes

  • Conditionnement athlétique
  • Hypothermie
  • Intubation
  • Sursédation
  • Dormir
  • Maladie (s) sous-jacente (s); p. ex. maladies respiratoires, neurologiques et gastro-intestinales

Diagnostique

Votre vétérinaire procédera à un examen physique approfondi de votre chat en tenant compte des:

  • symptômes antécédents
  • de l’état général et du niveau d’activité de votre chat
  • ainsi que des incidents possibles qui pourraient avoir mené à cette affection.

Un profil sanguin complet sera effectué, y compris un profil sanguin chimique, une numération globulaire complète et une analyse d’urine – dont les résultats peuvent indiquer la présence de substances susceptibles de ralentir la fréquence cardiaque.

Ces tests révéleront également des carences dans le sang si c’est la cause sous-jacente.

Ils peuvent également fournir des indices d’une éventuelle insuffisance rénale. Votre médecin peut également utiliser les rayons X et l’échographie pour examiner visuellement les organes internes de votre chat afin de déceler des anomalies au niveau du cœur, des reins et d’autres organes.

Un électrocardiogramme (ECG) peut être utilisé pour examiner les courants électriques dans les muscles cardiaques et peut révéler toute anomalie dans la conduction électrique cardiaque, ce qui sous-tend la capacité du cœur à se contracter et à battre. Une surveillance cardiaque initiale de 24 heures peut être indiquée pour conclure un diagnostic.

 Traitement

Le traitement et les approches thérapeutiques seront déterminés par la maladie sous-jacente au SB, le taux ventriculaire et la gravité des signes cliniques.  Cependant, de nombreux chats ne présentent aucun signe clinique et n’ont pas besoin de traitement.

La bradycardie sinusale est aussi le symptôme d'une maladie sous-jacente

Si votre chat est dans un état critique, il peut être traité comme un patient hospitalisé, où une thérapie intraveineuse peut être administrée. Les restrictions d’activité ne seront pas recommandées à moins que votre chat ne présente un symptôme de bradycardie sinucale lié à une maladie cardiaque structurale. Ensuite, une restriction d’exercice sera recommandée jusqu’ à ce qu’une intervention médicale et/ou chirurgicale puisse résoudre le problème.

 Vie et gestion

Votre médecin vous demandera une surveillance plus poussée selon le diagnostic final. Les signes, s’ils sont présents, devraient se résorber avec la correction de l’affection sous-jacente causale. Cependant, le pronostic global à long terme varie selon la nature de la maladie cardiaque structurale, s’il y en a une. Par exemple, le traitement du SB symptomatique par un stimulateur cardiaque permanent offre généralement un bon pronostic pour le contrôle du rythme.

 

Facebook Comments

Post a comment